IMG_20200310_124424.jpg
  • Lise Blanc

8 vraies bonnes raisons de marcher le Te Araroa trail du sud au nord (NOBO)

Mis à jour : août 9



1. Pour être seul au monde !

La grande majorité des gens commence le Te Araroa à Cape Reinga et le termine à Bluff. Vu qu’il y a plus de monde qui fait la randonnée dans ce sens-là les SOBOS se retrouvent très souvent à marcher en groupe. Vous aurez donc plus de chance de vous retrouver seul en commençant en sens inverse.

*SOBO south bound en anglais signifie se diriger en direction du sud.

NOBO north bound en anglais signifie se diriger en direction du nord.

2. Ajustez vos dates différemment

La bonne saison des SOBOS est généralement de fin octobre à début avril. Alors que pour les NOBOS, celle-ci débutera plutôt au mois de décembre-janvier et se terminera aux alentours de fin avril. Vous pourrez donc commencer plus tard si cela vous convient mieux.

3. Vous finirez par avaler plus 45 km par jour avec l’élégance d’une gazelle (ou presque !)

Vous commencerez par le plus dur en termes de terrain et finirez par avaler aisément un nombre incalculable de kilomètres quotidien sur l’île du nord. Le plat, ce sera de la rigolade pour vos jambes habituées au dénivelé !



4. Parce que finir à Cape Reinga, c’est quand même plus sexy que de finir à Bluff

Bluff a la particularité d’être situé à quelques milliers de kilomètres seulement du continent blanc. Ce qui signifie que cette petite ville est pour la grande majorité du temps, baignée dans le froid, la pluie et sous la grisaille. De plus, le dernier tronçon entre Invercargill est Bluff consiste à marcher une 20 aine de km le long d’une autoroute qui craint plutôt. Pas très glamour.


5. Parce que Cape Reinga est autant mythique que mystique – et que ça vaut la peine de s’absorber de ses énergies en fin d’aventure -

Cape Reinga porte aussi le nom de Te Rerenga ce qui signifie « le lieu du grand saut de départ des esprits ». Les Maoris croient que c’est ici que les esprits des morts se retrouvent avant de rejoindre l’autre monde. Cape Reinga, c’est aussi le lieu où la mer de Tasmanie et l’océan Pacifique se rencontrent. Marquer la fin de l’aventure du Te Araroa dans un endroit aussi mystique et extraordinaire est une expérience magique !

6. # Chasingthesun

Vous commencerez sur l’île du sud avec de belles, longues et magnifiques journées ensoleillées et prendrez le temps de vous rincer dans les rivières et de lézarder au soleil en fin d’après-midi. Le soleil se couchera vers 22h, ce qui vous donnera tout le temps de profiter des alentours des huts à cette période de l’année.

À partir du mois d’avril, les journées raccourcirent drastiquement. La météo est moins clémente mais vous aurez la chance de vous diriger en direction du nord, à la poursuite de la chaleur et du soleil.

7. Les trail angels seront heureux de recevoir à nouveaux des marcheurs !

La vague de SOBO sera déjà bien passée lorsque vous serez dans l’île du nord et par conséquent, les trail angels seront ravis de vous accueillir chez eux, spécialement par mauvais temps ! Une bonne douche chaude en fin de journée sera un luxe très apprécié et non-négligeable en automne.


8. Vous commencerez et terminerez vos journées à la frontale sans vous casser la figure !

Eh oui ! Il y a beaucoup de chances que vous débuterez et terminerez vos journées à la lampe frontale à partir du mois d’avril si vous n’avez pas terminé le trail d’ici-là. Et je peux vous assurer que l’opération est plus prudente sur le plat et les pentes douces de l’île du nord !


Cliquez ici pour accéder au guide ultime pour les nobos (en anglais uniquement).


Et vous ? Serez-vous plutôt NOBO ou SOBO lors de votre prochaine aventure sur le Te Araroa trail ?


Laissez votre réponse en commentaire !

S'ABONNER à LA NEWSLETTER 
Pour ne rien manquer de mes nouveaux articles, inscris-toi à ma newsletter :